L'Omega de votre Alpha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Omega de votre Alpha

Message  Omega le Ven 27 Juin 2014 - 21:21

Allongée sur sa paillasse d'Auberge, Omega somnolait, en équilibre sur la fine frontière délimitant la conscience de l'inconscience, elle se souvenait...

Arwya a écrit:Descendre...
Toujours plus bas, toujours plus profondément...

Les marches, déjà inégales et abruptes, étaient rendues glissantes par l'air moite ambiant.
Gravir la montagne de son ancienne résidence n'était rien comparé à cet escalier. Qui aurait pu croire que descendre ces marches était aussi éreintant ?
Mais elle devait arriver en bas, elle le savait, peu importe ce qui l'attendait une fois arrivée, il se passerait ce qu'il doit se passer...
Elle l'avait vu dans ses rêves, tant de fois...

Impossible dans cette nuit permanente de savoir combien d'heures, combien de jours s'étaient écoulés avant que la fin n'arrive. La fin de tout ?
Les dernières marches de l'escalier aboutissaient dans un immense hall, au bout duquel on pouvait apercevoir 2 torches encadrant une porte. Fixant la faible lueur des torches, elle s'avançait vers la porte, dont elle prenait peu à peu la mesure. Le linteau était invisible, perdu dans les hauteurs noires de la pièce, et la largeur n'avait rien à envier a la hauteur... Et trônant à la jointure des 2 battants, le beau symbole flamboyant d'Hadès.
Pour quelle sorte de chose cette porte avait été taillée dans ces proportions ?..

Face à la porte, une question toute bête lui vint à l'esprit :
*Mais comment vais-je bien pouvoir entrer ?*
Devait-elle frapper ? Devait-elle envoyer un sort contre le porte ? Ou sentiraient-ils tout simplement sa présence ?
*il se passera ce qu'il doit se passer...*
Sans qu'elle se rende compte, sa main s'était dirigée vers l'insigne de la porte, l'effleurant du bout des doigts.
Une chaleur atroce s'infiltrait dans son corps par ce contact, mais tel un papillon attiré par la lumière elle ne pouvait plus s'éloigner, elle était obnubilée par l'onde qui semblait parcourir l'inscription à mesure qu'elle le touchait...

Mais ce trajet n'était plus possible...
Oh il s'en était passé des choses depuis que son ancien corps était mort. Les Portes de l'EnferS étaient closes, et rien ne présageait qu'elles pouvaient rouvrir un jour.
Mais les Gardiens, ses compagnons, ne peuvent pas avoir tous disparus ! Il en reste forcement encore en vie, qui continuent à perpétrer leur tache d'antan !

"Il faut que je les trouve... Il le faut..."
Mais où peuvent-ils désormais se trouver ?

"-§- Gardiens des EnferS -§-, si je ne vous trouve pas dans cette vie, je vous trouverais dans l'-$- Au-Delà -$-..."


[HRP]
Je me suis finalement laissée tentée.
Cela fait quelques semaines que je reprends petit à petit.
Il y a quelques jours après avoir posté sur la criaillerie Badack m'a proposé de postuler, j'ai refusé, mais comme dans Inception, il était trop tard, l'idée était plantée.
Aujourd'hui j'ai eu l'occasion de retrouver Kaylis et Karamelldansen, et l'idée à finalement germée et est sortie de terre.
A vous de voir si vous souhaitez l'arroser, la laisser pousser pour embellir notre coexistence, ou si vous souhaitez l’écraser du bout du pied comme un vulgaire mégot de cigarette !
avatar
Omega

Féminin Messages : 1
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Omega de votre Alpha

Message  Hephaistos le Mar 1 Juil 2014 - 19:16

  Les idées étaient floues. Les pensées étaient lointaines. Le passé était déjà enfoui profondément. Il ne restait plus grand chose de ce passé glorieux qu'Hephaistos avait connu. Mais peu à peu, des bribes lui revenaient. De brefs passages traversaient son esprit. Un rien suffisait à déclencher ces souvenirs. Le fracas assourdissant du tonnerre, l'odeur du sang, le croisement des lames.
Et il y avait cette marque, gravée à jamais sur son front. Dès qu'il l'entrevoyait, une profonde mélancolie l'envahissait, un sentiment de vide. Il savait reconnaître cette marque, ce sceau venu des profondeurs de l'Enfer. Qui sur ces terres pouvait vagabonder sans que jamais on lui conte l'histoire de ces marchands de la mort. Hephaistos avait fait parti de cette histoire, et pourtant, il peinait à se souvenir des visages. De ses victimes et surtout de ses frères d'armes. Certes, il avait été recueilli par nombre de ces derniers.    
  Mais la relation fraternelle d'antan n'était plus et ne pouvait plus être la même. Tous ces souvenirs, réduits à rien. L'histoire lui était conté, et son passé se construisait sur des souvenirs qu'il ne semblait plus avoir connu. Mais peu lui importait. Seul lui importait de semer la mort et de servir les Au-Delà.

  Pourtant, un soir, alors qu'Hephaistos traînait dans une auberge, son regard croisa l'espace d'un instant celui d'une femme. Une nouvelle fois, son esprit s'agita. Un sentiment inattendu l'envahissait tout entier. Pourtant, il ne semblait pas la reconnaître. Ses yeux restaient figés, mais tout son intérieur était chamboulé. Il ne prit pas le temps d'observer sa réaction à elle et sortit de l'auberge avec précipitation.

_________________
avatar
Hephaistos
Prince de Mon Cul

Masculin Messages : 725
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum