Il est frais mon poisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il est frais mon poisson

Message  Oyoyel le Ven 2 Oct 2015 - 21:27

Le ressac semblait bien loin à présent pour l’homme qui, depuis plusieurs jours, ne s’endormait plus qu’avec ce son dans les oreilles. Si la nostalgie l’avait pris, il aurait pu coller à son oreille un des coquillages qu’il avait récupéré dans l’eau. Sa besace était remplie de choses de la mer dont l’odeur avait eu tendance, les premiers temps, à lui remuer le cœur. Était-il obligé de tout aimer sur cette plage sans fin ?
Question purement rhétorique se dit-il. Il n’avait pas aimé la première chose qu’il avait vu ici – à savoir la statue du Dieu -, alors aimer le reste ! L’odeur s’était faite moins forte, à moins qu’il ne se soit habitué. Sa peau avait pris une teinte brune qui l’avait décidé à se vêtir le moins possible. Le minimum « vital » pour que le tout un chacun du coin – c’est-à-dire bien peu de monde en définitive – soit moins gêné à son égard. Il avait réussi à marchander avec l’armurier pour récupérer un pantalon. Le reste attendrait.
Le ressac était loin donc. L’homme était pour sa part assis à même le sol. On aurait pu penser qu’il méditait. Les yeux fixés droits devant lui, posés sur un miroir qui n’aurait pas dû se trouver là, mains sur les genoux, il attendait. De sa besace s’échappait des effluves de mer qui juraient avec les présents lieux mais il ne semblait pas s’en rendre compte.
Il avait écouté les esprits, était venu jusqu’ici à cause de leurs murmures, et maintenant ils se taisaient. S’ils avaient voulu qu’il se voit, il aurait trouvé un miroir bien plus simplement. Alors quoi ? A défaut de comprendre, il farfouilla dans ses affaires, trouve l’un des pétoncles qu’il avait emporté et s’escrima à l’ouvrir.
avatar
Oyoyel

Messages : 12
Date d'inscription : 27/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est frais mon poisson

Message  Selene le Sam 3 Oct 2015 - 22:20

Postée de l'autre coté du miroir, j'observe le nouveau venu. Il a une drôle d'allure, un air nonchalant à tenter d'ouvrir ses quelques coquillages. Sans doute veut-il grignoter un peu. L'attente est parfois longue chez nous.
Un natif d'Aqua donc. Une odeur d'océan flotte autour de lui, comme celle que je hume parfois auprès de Bartimeus. L'homme n'était guère très vêtu et assez bronzé, je songe qu'il lui faudra sans doute quelque chose d'un peu plus chaud s'il veut arpenter les couloirs de notre antre.

L'opacité du miroir ne s'estompe pas, notre invité ne pourra point me voir ainsi de l'autre côté. Seule ma voix sera son guide, jusqu'à ce que je me décide à me montrer, ou non.

Qui ose ainsi se tenir devant le miroir? Dis-moi ton but et je te dirais si tu es le plus beau, ou le plus à même d'entrer ici.

Je souris, j'aime bien jouer avec les invités, surtout lorsqu'ils sont invités surprise!
avatar
Selene
Chouchoutte

Messages : 929
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est frais mon poisson

Message  Oyoyel le Dim 4 Oct 2015 - 11:32

Le miroir était donc une miroir. Une idée éclair le traversa – comment en aurait-il été autrement, de la part d’un miroir qui parle ? – mais elle fut chassée rapidement et n’eut même pas l’occasion de le faire sourire mesquinement.
Quittant son pétoncle des yeux et interrompant sa tentative d’ouverture, il fixa le miroir tout en réfléchissant. Répondre ou ne pas répondre ? Après tout, ses yeux ne lui montraient qu’un miroir des plus inanimés, quand bien même il futdoué de parole. Un miroir bien trop curieux à son goût. Soit quelqu’un parlait par son intermédiaire – et alors, quelle magie cela supposait ! – soit quelqu’un avait réussi à lui donner un semblant d’intelligence – et quelle magie également ! – lui permettant de parler au tout venant.
Au final, peu importait la réponse. La voix avait de toute façon éveillée sa méfiance, et le contenu de ses propos ne l’avait pas rendu plus attrayante.

« Je ne vois pour le moment aucun intérêt à te dire mon nom, miroir. Et il ne m’importe guère de savoir si je suis le plus beau, ce sont là des futilités dont je me passe bien. Mais si tu es capable de me parler de mon avenir avec plus de précision que ne le font les esprits que j’ai glané, alors peut-être me présenterai-je à toi. »

Oyoyel marqua une pause, se désintéressant du miroir pour reprendre son effraction de pétoncle. La petite lame qu’il avait passa entre les deux bords ; un mouvement du poignet les fit s’écarter. Ce geste avait cependant était un peu trop brusque et la lame se planta dans la chair sous son pouce.

« Tiens, miroir, première question. » Il brandit sa main ensanglantée. « Mon sang coule, et le voir faire me donne envie de voir s’il coule aussi bien sur les autres peaux. Croiserai-je des hommes pouvant m’enseigner les techniques adéquates ? »
avatar
Oyoyel

Messages : 12
Date d'inscription : 27/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est frais mon poisson

Message  Selene le Lun 5 Oct 2015 - 15:24

Aucun intérêt à me dire son nom? Quel prétencieux celui-là...
Ce n'est pas moi qui vient quémander des informations à la porte!

Ton avenir? Tu l'écriras toi-même, au gré de tes choix et tes actions. Crois-tu que ton avenir est dicté dans un livre et que tout est écrit?

Les esprits qu'il a glanés... je me demande bien de quoi il parle.

Une question? C'est moi qui devrait te les poser... Je ne sais toujours pas ce que tu cherche ici... Mais à ta question, j'en déduis que tu recherche des personnes capables de t'enseigner à faire couler le sang...
Si je te disais que de tels professeurs existent ici, souhaiterait-tu rentrer?
avatar
Selene
Chouchoutte

Messages : 929
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est frais mon poisson

Message  Oyoyel le Lun 5 Oct 2015 - 21:43

A mesure que la miroir lui répond, un certain contentement le saisit. Finalement, cette miroir à quelque chose d’intéressant.
« C’est vrai que l’idée que mon avenir peut être inscrit dans un livre me semble risible. Bien trop déterministe. Qui eut pu croire qu’un miroir m’apprendrait quelque chose… »

L’homme se perdit un instant dans ses pensées, confrontant sa façon d’agir jusqu’ici avec cette nouvelle perspective que le miroir lui offrait. Cela ne ressemblait pas à ce que les anciens lui apprenaient, ou alors, peut-être n’avait-il simplement pas bien compris leurs paroles ? Ce voyage initiatique qu’il effectuait, avaient-ils réellement dit qu’il serait entièrement écrit et qu’il devrait juste suivre une voie décidée par il ne savait pas qui ?

Peu importait au fond ; il aimait l’idée du miroir, écrire de lui-même. En remettant en perspective ce qu’il avait fait depuis qu’il avait quitté sa tribu, il lui apparaissait soudainement qu’au fond, c’était un peu ce qu’il avait fait. Il avait choisi par lui-même où aller. Pourquoi ignorer les Dieux, ne pas s’intéresser à ceux-ci, et penser dans le même temps que son avenir était écrit ? Cela n’était pas en quelque sorte donner un pouvoir à un quelconque dieu, portant un nom ou non ?

Hochant la tête, il se leva et s’approcha du miroir. Tapotant sa surface de son index, il reprit la parole. « Tu as raison, j’écris mon avenir. Quant à savoir si je souhaite entrer… » Plissant des yeux, il observa son reflet. Il observa la détermination qui marquait ses traits et un mince sourire s’esquissa sur son visage. « Je ne sais pas de quel endroit tu parles, mais si dans cet endroit se trouvent des personnes prêtes à m’accepter, à m’enseigner et à me permettre de faire partie d’un tout sans jugements et sans préconçus du monde, sans tomber dans cette stupidité de bien ou de mal, de genoux qui se ploient, alors je veux bien entrer où tu veux, miroir. »
avatar
Oyoyel

Messages : 12
Date d'inscription : 27/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est frais mon poisson

Message  Selene le Mar 13 Oct 2015 - 17:57

Un long moment de silence avait ponctué les paroles d'Oyoyel.
J'avais longuement écoutée les murmures de l'Au-Delà, nous avions débattus de la venue de ce jeune mage aqueux.
Et l'Au-Delà avait tranché.

Je m'adressais à nouveau à l'autre coté du miroir.

Tes paroles ont été écoutées et débattues. Tu as su éveiller l'intérêt de beaucoup d'entre nous. Nous te permettons donc de franchir la frontière du Miroir.

En parlant, j'avais effleurée la surface brillante du miroir et celui ci était devenu transparent et vaporeux, permettant au voyageur de passer de mon côté. D'un geste, je l'invitais à me suivre.

Soit le bienvenu dans l'Au-Delà. Puisse-tu trouver ce que tu recherche. Nul doute que de nombreux conseils avisés tu trouveras parmi nous.

Et je me détournais afin de le mener vers la taverne où à coup sûr nous trouverions du monde.
avatar
Selene
Chouchoutte

Messages : 929
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est frais mon poisson

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum